Douze

« N’est-ce pas une chose extrêmement plaisante que de voir les philosophes les plus sérieux, si sévères qu’ils soient le reste du temps avec toute certitude, en appeler sans cesse à des sentences de poètes pour assurer force et crédibilité à leur pensée ? »

Nietzsche, Le gai savoir.

Le texte de Gilles Deleuze publié dans mes deux articles précédents est une sentence de poète. Les mystiques religieux font eux aussi appellent à la poésie pour exprimer leur vérité. Encore un élément qui rapproche les mystiques des deux bords. Quand à l’équivalence que j’ai subodorée à la fin de l’article précédent, entre l’écriture et la prière, j’ai quelques éléments nouveaux à vous transmettre. Pour rappel, Je disais que dans la prière, le mystique religieux cherchait à annihiler sa volonté pour se soumettre à la volonté de Dieu. Je disais aussi que le mystique athée cherchait à annihiler sa volonté grâce à l’écriture. En recherchant dans le dictionnaire, j’ai découvert que la méditation, qui est la formes de prière qui correspond à celle évoquée dans notre cas puisque son but est l’unité avec Dieu, est un terme d’origine latine ayant pour signification ; «préparation (à un discours, à écrire)», «réflexion». D’autre part, j’ai retrouvé une phrase de Georges Bataille, extraite de son livre « l’expérience intérieure » ;

« Je traîne en moi comme un fardeau le souci d’écrire ce livre. En vérité je suis agi. »

Mais par qui Georges bataille pourrait-il être agit, quelle volonté pourrait se substituer à la sienne ?

Mystère…

Publicités

2 réflexions sur “Douze

  1. Merci Iphis, puisque c’est comme cela que tu t’appelles désormais. Je vois que tu passes en revu mes premiers articles et ça me fait un grand plaisir que tu les apprécies. Je les ai écrits dans une espèce d’effervescence intellectuelle que je regrette parfois. Ton dernier article m’a beaucoup plu parce que le fond rejoint finalement le propos de cette série d’articles dont particulièrement celui-là mais aussi et surtout parce que j’y reconnais la même « effervescence ». Je ne connais pas bien la définition de ce mot, j’irais voir après, il m’évoque quelque chose qui se découvre dans un mouvement de joie. A ce sujet, je me permet de te recommander « Laver nos blessures »

    https://misquette.wordpress.com/2014/12/11/110-laver-nos-blessures/

    Je te l’ai dèjà dis, ou tu l’a lu ici, j’étais un cancre, deux redoublements, on me prédisait en CM2 une fin de scolarité en cinquième pour faire un apprentissage dans un métier réclamant peu d’aptitudes sur le plan intellectuel, je traine un peu encore aujourd’hui ce complexe, que quelqu’un de brillant comme toi me face ce genre de réflexion me touche et m’encourage, peut-être je me laisse moins allé à ce genre d’article depuis que je me sais lu, à l’époque je me croyais seul au monde ou presque et j’avais une audace que j’ai peut-être perdu par peur d’être ridicule avec mes idées. Je ne sais pas mais ça me fait bien plaisir que ça te plaise, je l’avais oublié et si je peux me permettre un moment d’autosatisfaction, tu as raison, je n’irais quand même pas à dire qu’il est magnifique mais en tout cas, il est concis et réfléchi, il est bon.

    Merci encore, c’est très encouragent que mes premiers articles soit apprécier, hier soir je faisais cette réflexion à quelqu’un justement que ça me faisait très plaisir, parce que, disais-je « Je pense que ce sont les meilleurs ». Puis-je te recommander aussi, « La dispartion » et « les revenentes »,

    https://misquette.wordpress.com/2014/12/28/130-la-disparition/

    https://misquette.wordpress.com/2014/12/29/131-les-revenentes/

    Bonne journée, effervescente à souhait!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s