Quarante et un

« Nous ne savons pas ce qu’est Dieu. Dieu lui-même ignore ce qu’il est parce qu’il n’est pas quelque chose. Littéralement Dieu n’est pas, parce qu’il transcende l’être. »

Jean Scott Erigène

Croire suppose que l’on ne sache pas. Croire c’est tenir pour vrai en se passant de preuves. Si l’on ne peut pas prouver Dieu, ça n’est pas à cause de l’insuffisance de la science, c’est que Dieu ne relève pas de la raison. Jean Scott Erigène prétends que le fait que l’on ne puisse prouver Dieu tient à ce que Dieu n’est pas quelque chose, ce qui revient à dire que Dieu est, parce qu’il n’est pas, ce qui est du point de vue de la logique, impossible. Cette phrase de Jean Scott Erigène m’évoque celle de Tertullien;

« Le Fils de Dieu a été crucifié : je n’en rougis pas, parce que c’est à rougir. Le Fils de Dieu est mort : c’est d’emblée croyable, puisque c’est inepte ; enseveli, il a ressuscité : c’est certain, parce que c’est impossible. »

Pour ces deux auteurs croyants, Dieu est impossible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s