81. Le ciel

Le nom du tableau ci-dessus est « Le Christ de saint Jean de la Croix », il est de Salvador Dali. Dali l’appelle différemment dans une dédicace qu’il adresse au religieux qui lui a présenté l’original du dessin de Saint Jean de La croix dont il s’est inspiré pour réaliser sa peinture, Dali le nomme ; Reconstitution du corps glorieux dans le ciel.

 

« Le ciel, voilà ce que mon âme éprise d’absolu a cherché tout au long d’une vie qui a pu paraître a certains confuse et pour tout dire, parfumée au soufre du démon. Le ciel ! Malheur a celui qui ne comprendra pas cela. Quand j’ai vu pour la première fois l’aisselle épilée d’une femme, j’ai cherché le ciel. Quand j’ai remué avec ma béquille le tas putréfié et grouillant de vers de mon hérisson crevé… Qu’est-ce que le ciel ? Gala est déjà réalité. Le ciel ne se trouve ni en haut ni en bas ni à droite ni à gauche. Le ciel est exactement au centre de la poitrine de l’homme qui a la foi. A cette heure, je n’ai pas encore la foi et je crains de mourir sans ciel. »

S. Dali, La vie secrète…, op. cit.

Autographe de Salvador Dalí dans lequel il donne l’origine de son Christ de saint Jean de la Croix, en communion spirituelle avec le Père Bruno et José-María Sert.

(Magie des extrêmes, Études carmélitaines, Paris, 1952)

Original du dessin de Saint Jean de la Croix

Publicités

2 réflexions sur “81. Le ciel

  1. Salut Vincent,
    Ecoeurant Oui le sadisme de Salvator Dali avec ses modèles féminins!,… Comme sa passion tardive pour Franco!,……
    Ecoeurant qu’anarcho syndicaliste dans sa jeunesse, et soi-disant « surréaliste « , il soit devenu Marquis de,…. Je ne sais plus Trop Quoi??…… Anobli par Juan Carlos D’ Espagne lui-même!!
    Ecoeurante sa Villa de Cadacès que, ne t’en déplaise, j’ai visitée!……
    Ecoeurant de confondre les vessies de la sexualité, avec les lanternes, pauvres pêcheurs que nous sommes, avec la spiritualité véritable!!
    Désolé pour Toi, les aiselles rasées d’ une femme ne me font pas bander!!
    Et quant à Dali ! Qu’ Il aille se faire Foutre !,…….

    A la mémoire de Frédérico Garcia Lorca, fusillé ignoblement par les milices de Franco, de Picasso, Bunùel, De Falla, Et Picasso!……

    Bien Cordialement à Toi,

    Jean-Pierre.

    Aimé par 1 personne

  2. Salut Jean-Pierre,

    Je viens de mettre un « j’aime à ton commentaire », c’est pas que j’approuve ton point de vue mais c’est que j’aime que tu l’exprimes, et qui plus est, ici ! Bon, sinon c’est un vieux débat dont on ne sort pas ! Est-ce que l’on peut aimé Céline parce qu’il a été antisémite ? Etc… J’ai découvert que même Sainte Thérèse d’Avila et donc Jean de la croix avaient des casseroles car leurs monastères étaient pour certains financés par l’argent des conquistadors. Le frère de Thérèse a fait carrière dans le business de l’or à coup de tueries et a contribué grâce à son argent à édifier des couvents. Que dire du marquis de Sade que je cite très souvent sur ce blog ? Il a été reconnu coupable de tortures et on lui prête d’autres atrocités sur des enfants, il est également soupçonné de meurtre. Jean-Jacques Pauvert, celui qui s’est battu dans tous les tribunaux pour que Sade soit publié disait de ce dernier qu’il était infréquentable mais que l’on ne pouvait pas ne pas le fréquenter. On peut-être un artiste majeur, procurer du plaisir aux gens par le biais de son œuvre artistique et être le pire des salauds. C’est comme ça… C’est entendu, en tout cas pour moi. J’aime cette peinture de Dali. J’aime le dessin de Jean de la Croix. Je ne crois pas en Dieu. Je n’ai pas la foi dirait Dali, mais il y a quelque chose dans cette manière de voir le Christ en croix sous cet angle qui me touche. Je ne saurais dire pourquoi, et surtout, je n’ai pas envie de développer cela, ici, dans ce commentaire à ton commentaire. J’aurais préféré que Dali ait le courage de Lorca comme j’aimerais moi aussi être toujours courageux, juste, mais voilà il ne l’a pas eu, mais voilà je n’ai pas toujours du courage, je ne suis pas toujours juste, ça n’empêche que Dali a peint, a dit ces belles choses que j’ai mis dans cet article et que j’espère faire de belles choses aussi… Pour ce qui est des aisselles rasées qui ne te font pas bander, je ne suis toujours pas d’accord avec toi… mais ne rentrons pas dans ce débat de ce qui nous fait bander ou pas, ça ne mène nul part. Enfin la question de la sexualité et de la spiritualité est un vaste débat qui m’intéresse au plus haut point comme tu as du le constater si tu suis mon blog. L’avant-dernier article est consacré à cela et une bonne partie du débat entre Sainte Thérèse et Sade aussi. Dali m’a fait beaucoup rire, en particulier dans une video où il compare Jésus à un fromage. Je ris rien qu’en y pensant… Quel bonheur de rire !
    Merci encore de ta contribution.

    A bientôt
    Vincent

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s