204. Effusion

image

L’amante sauvage
Chevauche sur ses talons
Sa belle amazone

« Mon amour » lui souffle-t’elle
Frémissante d’émotion

Publicités

Une réflexion sur “204. Effusion

  1. Chant

    Je revois ta bouche lente
    (Des nuits parfois la mer s’en vient à sa rencontre)
    Et la jument de tes reins
    Te jeter en agonie
    Entre mes bras qui chantaient,
    Le sommeil te redonner à la couleur
    A d’autres morts nouvelles.
    […]

    Ungaretti, 1932

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s