259. Suturer le néant

image

« Et voilà, Monsieur, tout le problème : avoir en soi la réalité inséparable et la clarté matérielle d’un sentiment, l’avoir au point qu’il ne se peut pas qu’il ne s’exprime, avoir une richesse de mots, de tournures apprises et qui pourraient entrer en danse, servir au jeu ; et qu’au moment où l’âme s’apprête à organiser sa richesse, ses découvertes, cette révélation, à cette inconsciente minute où la chose est sur le point d’émaner, une volonté supérieure et méchante attaque l’âme comme un vitriol, attaque la masse mot-et-image, attaque la masse du sentiment, et me laisse, moi, pantelant comme à la porte de la vie. »

C’est d’Antonin Artaud, un extrait de sa correspondance avec un éditeur, Jacques Rivière. « … l’avoir au point qu’il ne se peut pas qu’il ne s’exprime, … », « … et me laisse, moi, pantelant comme à la porte de la vie », ces deux phrases d’Antonin Artaud expriment ce que l’écriture avait d’impérieuse pour lui. Dans un autre passage de cette correspondance, il en parle comme du « cri même de la vie », de « la substance indéracinable de l’âme », de « la plainte de la réalité ». Cette dernière expression me ramène à celle de Philippe Jacottet, « La poésie est cette possibilité d’insérer la plainte dans une totalité qui la résorbe». Dans 258, je raconte une histoire, mais finalement, elle m’intéresse bien moins que d’avoir trouvé les mots pour dire ce que Lacrimosa faisait pour moi, « du mal à ma peine ». Voilà ce que fait la poésie, au sens large, je la confonds ici avec l’art, elle fait du mal à la peine. De quoi se plaint le poète? Il se plaint de ne pas être unifié, d’être séparé. C’est de cette plainte de ne pas être un que nait la poésie. La poésie est la réalité inséparable, la clarté matérielle, un arc-en-ciel qui suture le néant.

Publicités

Une réflexion sur “259. Suturer le néant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s