279. Désir

Rien n’est perdu tant qu’il nous reste ce qui nous manque.

Diane Arbus, A young man in curlers at home on West 20th Street, New York, 1966
Publicités

2 réflexions sur “279. Désir

  1. Merci Elisa, je suis en pleine réflexion sur la question d’appeler l’article désir ou espoir. Ça irait bien aussi , on espère ce que l’on désir, à creuser, si tu peux m’éclairer, je suis preneur!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s