305. Près du cœur

Van Gogh, La nuit étoilée
Van Gogh, La nuit étoilée

Au cœur de la nuit, sur une plage de Malte
Des amoureux échangent un baiser langoureux
Le vent frôle leur peau, mélange leurs cheveux
Oh! Autant de sensations que l’amour exalte!

Les étoiles offrent au ciel sa couleur bleue basalte
La lumière des bals fait sur l’eau de grands feux
La musique enchante cet instant merveilleux
Au petit matin ils retrouverons l’asphalte

Chacun de son côté, ils s’en vont repartir
Ils en sont convaincus, « C’est sûr, on va s’écrire
Un amour aussi fort, ça ne peut que durer

“Loin des yeux, loin du cœur”, un dicton à la con! »
Peut-être ils déchanterons, mais ils ont raison
Il n’y a pas besoin de se voir pour s’aimer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s