La route de l’exode

exode-1940-2.jpg
Exode en France Mai 1940

Une boue épaisse colle sous ses chaussures
L’homme avance dans la nuit, trempé jusqu’aux os
En quête d’un endroit où trouver le repos
Il se serait bien passé de cette aventure

La guerre l’a poussé à quitter sa masure
Avant de risquer sa vie sur un vieux rafiot
Qui a rejoint la terre des occidentaux
Peu comprennent combien c’est une déchirure

Ils croient qu’il est venu pour piller leur pays
Que le combat en Libye n’est qu’un alibi
Oubliant de leur histoire cet épisode

En dix neuf cent quarante, sous les bombardements
Deux millions de français fuient avec leurs enfants
Tout comme eux il est sur la route de l’exode

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s