Voodoo child

Ni tam-tam, ni chants pour accompagner la transe
La batterie et les guitares par à-coups
Ainsi qu’un cri des profondeurs, transportent tout
Diffusés par des enceintes à pleine puissance

Le torse nu face aux musiciens, l’homme danse
Le micro et son fil enroulés à son cou
Vision d’un esclave dans un rituel vaudou
Ayant pour dessein d’exorciser sa souffrance

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s