Cochonfucius fait de l’ombre au soleil

À Propos d’une Dame Curare qui craint (sans doute est-ce de l’humour) de faire de l’ombre à Cochonfucius

Que cette dame se rassure,
Cochonfucius est si brillant
Que le soleil au plus brûlant
À côté fait pâle figure.

Il met sa pensée en pâture
Dans un style des plus plaisant.
On la déguste lentement
Comme un vin de bonne facture.

Kong Bajie est maître en sonnet
Comme Ester Ling, en Tanka, l’est,
Ils créent des poèmes en grand nombre.

Non, il ne faut pas s’inquiéter
Quant à sa luminosité,
Même au grand astre il fait de l’ombre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s