Isabelle Rimbaud

Dans la famille Rimbaud, je demande la sœur,
Celle qui était au chevet du grand poète,
Juste avant que le cancer n’en fasse un squelette.
Pour l’accompagner, elle était à la hauteur !

On l’apprend d’une lettre dont elle est l’auteur.
Elle ravira les historiens et les esthètes ;
Récit précis et beau verbe y sont à la fête,
Tout comme l’ambiance, avant le trépas, d’ailleurs !

Depuis qu’Arthur a accepté qu’on le confesse,
Isabelle a le cœur débordant d’allégresse ;
Elle appelait ce sacrement de tout ses vœux.

Lui qui regrettait que la vraie vie soit absente,
Elle sentait qu’elle lui devenait présente ;
« Il me regardait avec le ciel dans les yeux ».

 

3 réflexions sur “Isabelle Rimbaud

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s