La pêche à la ligne

le-fils-homme-49301310
Le fils de l’homme. René Magritte

J’en ai un peu assez d’écrire des sonnets,
Mais il m’est difficile de faire autre chose,
Souvent cette forme poétique s’impose,
Ils doivent être en alexandrin qui plus est.

Ma pensée s’épanouissait dans mes billets,
Maintenant j’ai l’impression qu’elle se sclérose.
Peut-être suis-je juste un petit peu morose,
Dans cet état on noircit très vite le trait.

Sans doute car il s’agit aussi d’écriture,
Peu importe le filet qui fait sa capture ;
Que son tissage soit fait de prose ou de vers.

Réalisé au fil de notre solitude,
Ses mailles laissent s’envoler les certitudes
Et retiennent cet inconnu qui nous est cher.

.

 

« Toute chose ne saurait exister sans son mystère. C’est d’ailleurs le propre de l’esprit que de savoir qu’il y a le mystère. (…) Une pomme, par exemple, fait poser des questions. (…) Dans un tableau récent, j’ai montré une pomme devant le visage d’un personnage.(…) Du moins, elle lui cache le visage en partie. Eh bien là, il y a donc le visage apparent, la pomme qui cache le visage caché, le visage du personnage. C’est une chose qui a lieu sans cesse. Chaque chose que nous voyons en cache une autre, nous désirons toujours voir ce qui est caché par ce que nous voyons. Il y a un intérêt pour ce qui est caché et que le visible ne nous montre pas. Cet intérêt peut prendre la forme d’un sentiment assez intense, une sorte de combat dirais-je, entre le visible caché et le visible apparent. »

— Les mots et les images – La Révolution surréaliste. René Magritte.

Publicités

2 réflexions sur “La pêche à la ligne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s