Des slips pour toutes les bourses !

clovis-trouille-2-528x528
Clovis Trouille, Le grand poème d’Amiens (La chapelle au Christ Hindou; Dans la cathédrale, le Christ riant aux éclats) , 1945–1963

La cathédrale d’Amiens est fermée la nuit,
C’est alors qu’il s’y passe de drôles de choses ;
Jusqu’au matin les statues se métamorphosent,
A l’instar de Galatée, elles prennent vie.

Une fois, pour l’anniversaire de Marie,
il se tint dans la nef une fête grandiose,
On se servit du vin de messe à grande dose,
Si bien que Jésus était complètement cuit.

Dansant debout sur l’hôtel avec Jean Baptiste,
Le christ chantait « J’aurais voulu être un artiste »
Accompagné à la trompe par l’ange Uriel.

Au moment où le soleil commençait sa course,
En pagne il scandait : Des slips pour toutes les bourses !
Hilare, le regard dirigé vers le ciel.

73656Photo0330-2
Clovis Trouille, Détail.
Publicités

3 réflexions sur “Des slips pour toutes les bourses !

      1. salut Vincent !!
        ce n’est pas un groupe, mais une expression anglaise qui grosso modo signifie « dérapage de langue », autrement dit « lapsus »
        je trouve ça très joli
        bien à toi

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s