Décollage

nuit_etoilee_sur_le_rhone1888_300
Vincent Van Gogh, Nuit étoilée sur le Rhône, 1888.

Dés le réveil il s’envoie un verre de Rhum,
Aux îles on appelle ça « Prendre un décollage ».
Pour couper la canne ça donne du courage,
Cependant il vaut mieux en boire un minimum.

Lui serait plutôt un adepte du magnum,
Aussi dans son travail il n’est plus à la page,
Lassé son patron le menace du chômage
Mais l’alcoolique fait fi de l’ultimatum.

Maintenant qu’il ne perçoit plus aucune paye,
Il ne peut même plus s’acheter ses bouteilles.
Sa femme le contraint aussi à s’en aller.

Dans un coin délaissé à cause de la vase
Avec de vielles tôles il fabrique une case
Et s’enivre de livres et de ciels étoilés.

 

Publicités

2 réflexions sur “Décollage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s