Ce que vos yeux vairons

 

J’ai découvert un blog ; « Ce que vos yeux vairons »,
Une île où la beauté n’est pas à fond de cale.
Il est recommandé d’aller y faire escale,
À la fin du sonnet, sortez vos avirons.

Donnez-vous cette peine, il change du ronron
De bon nombre d’écrits qu’on trouvent sur la toile,
L’écriture est sobre, sa force colossale ;
Quelques mots suffisent pour quitter le goudron.

Le lecteur s’élève dans un ciel sans nuages
Tout en gardant rivé son regard sur la page,
Les pieds en éventail au fond de son divan.

En plus des poèmes, l’auteur dépeint les scènes
D’une histoire émouvante ayant lieu vers Molène,
Sur un bout de terre balayé par le vent.

Publicités

7 réflexions sur “Ce que vos yeux vairons

    1. Un plaisir Luciole. Il a quelque chose de spécial ce sonnet, outre qu’il vante un blog remarquable. Enfin quelque chose de spéciale pour moi, c’est un peu un baptème. Je crois sans me tromper pouvoir dire qu’il est écrit en vers de douze pieds avec césure à l’hémistiche, des alexandrins, une première pour moi. Je aussi fier que si j’avais réussi à changer l’alternateur de ma voiture et même plus encore !

      J'aime

      1. Autre chose, j’ai découvert aussi qu’un avion portait ton pseudo, le Caudron Luciole. Tu as de la chance, ça aurait pu être un A380 mais c’est un jolie petit avion, presque aussi léger comme l’air ;

        Remarque, qui sait, peut-être aurais-tu préféré que ce soit l’inverse, chacun ses goûts !

        J'aime

  1. Joli biplan, un petit vol me plairait bien!
    Bravo pour le sonnet, respecter toutes les règles est ardu mais je vois que tu t’y met avec efficacité. Je n’ai pas regardé tous tes autres sonnets mais je pense que tu as déjà réussi à en écrire quelques uns…

    J'aime

  2. « Le dépanneur aperçoit enfin sa cliente,
    Elle l’attend dans sa tenue affriolante, »

    Ben…c’est pas des alexandrins?
    la césure est-elle obligatoire pour s’appeler alexandrins?

    J'aime

    1. Non, Luciole, un alexandrin à douze pieds, aussi on ne peut le confondre avec un mille patte mais de surcroit, au milieu du vers, à l’hémistiche, il y a une césure c’est à dire une coupure qui est matérialisée soit par une virgule soit pas, ça peut-être l’endroit entre deux parties d’une phrase, par exemple ;
      « Une île où la beauté / n’est pas à fond de cale. »
      Cochonfusius qui est un maître absolu en la matière te l’expliquera mieux que moi. En me livrant à ce travail, j’ai mesuré encore un peu plus l’étendue de son talent. Ses sonnets de douze pieds sont tous en alexandrins et qui plus est il se donne une autre contrainte monumentale, les mots qui ponctues ses vers sont les mêmes que ceux de sonnets déjà existants. Pour mieux comprendre, il faut suivre ses liens dans ses commentaires quand il écrit ; Voir ; http…..

      Il ne faut pas se fier à son logo et à son pseudo rigolards, il a beaucoup d’humour, là n’est pas la question, mais ça ne rigole pas en terme d’écriture, c’est une performance remarquable, je pense même unique, évidemment si ses sonnets n’étaient pas poétiques ça ne serait pas si extraordinaire que ça, mais ils le sont et comment ! C’est un très grand poète. Je suis persuadé qu’il aurait fait l’admiration de quelqu’un comme Georges Perec qui était un féru de contrainte, il a écrit par exemple un roman de 300 pages sans la lettre la plus utilisée de la langue française le e et qui plus est l’histoire tient très bien la route, ça se lit comme un bon policier. Cochonfusius a lu La disparition en trois langues, français, italien et allemand ou anglais et en français bien évidemment. C’est dire son niveau d’érudition !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s