Salade russe

 

fcxcazv

Beaucoup d’opposants
à Vladimir Poutine sont
en-dessous de tout ;

Ce sont ceux qui mangent les
pissenlits par la racine*.

* Boris Nemtsov

– 27 février 2015: l’opposant et ancien vice-Premier ministre Boris Nemtsov, 55 ans, tué par balles vers 23h15 devant les murs du Kremlin, en plein centre de Moscou.

Boris Berezovski

– 23 mars 2013: l’ex-oligarque Boris Berezovski, 67 ans, réfugié en Grande-Bretagne après être entré en conflit avec Vladimir Poutine, retrouvé mort dans la salle de bain de sa résidence d’Ascot (sud-ouest de Londres), un morceau de tissu autour du cou. L’enquête s’abstient de trancher entre suicide et assassinat.

Sergueï Magnitski

– 16 novembre 2009: l’avocat fiscaliste Sergueï Magnitski, arrêté après avoir dénoncé une vaste machination financière, meurt dans une prison moscovite faute de soins après une année de détention provisoire. Son décès a suscité une crise entre Moscou et Washington.

Natalia Estemirova

– 15 juillet 2009: la militante pour la défense des droits de l’homme Natalia Estemirova, 50 ans, représentante en Tchétchénie de l’ONG Memorial, est enlevée à Grozny et retrouvée morte quelques heures plus tard en Ingouchie, république voisine du Caucase russe. Elle dénonçait les exactions du pouvoir local.

Stanislas Markelov et Anastassia Babourova

– 19 janvier 2009: l’avocat spécialiste des droits de l’homme Stanislas Markelov, 34 ans, et la journaliste d’opposition Anastassia Babourova, 25 ans, tués par balle en pleine rue à Moscou alors qu’ils sortaient d’une conférence de presse.

Anna Politkovskaïa

– 7 octobre 2006: la journaliste d’opposition Anna Politkovskaïa, 48 ans, qui dénonçait notamment les atteintes aux droits de l’homme en Tchétchénie, est tuée par balles dans le hall de son immeuble à Moscou.

Alexandre Litvinenko

– 23 novembre 2006: mort à Londres du transfuge Alexandre Litvinenko, 43 ans, ex-espion russe collaborant avec le MI6 britannique, empoisonné au polonium après avoir pris le thé avec les hommes d’affaires et ex-agents du KGB Dmitri Kovtoun et Andreï Lougovoï.

Sergueï Iouchenkov

– 17 avril 2003: le député et président du parti « Russie libérale » Sergueï Iouchenkov, 52 ans, ex-allié de l’oligarque Boris Berezovski, abattu avec un pistolet muni d’un silencieux à l’entrée de son immeuble à Moscou.

http://www.bfmtv.com/international/russie-la-liste-des-morts-d-opposants-au-kremlin-s-allonge-866513.html

Mirabelle réveillonne

vache2-2
Crédit dessin

Adossée dans l’étable à un autre bovin,
Mirabelle ronfle dans les bras de Morphée.
Elle est exténuée par sa journée passée
À arpenter le pré et cela presqu’en vain ;

La température peut descendre à moins vingt,
L’hiver étant glacial en cette fin d’année.
La verdure est très rare ou alors congelée,
Et elle n’a brouté qu’une part d’alevin.

Le fermier l’avait trait à à peine cinq heures,
Impatient qu’il était de rallier sa demeure,
Pour passer entre amis la nuit du nouvel an.

L’homme est parti vite, renversant sa bouteille.
Elle en lape l’alcool dès qu’elle se réveille,
Puis tout en titubant, elle beugle en verlan.

Dilemme

 

Depuis mon enfance, j’ai souvent l’impression
De regarder la vie derrière une fenêtre,
Avec la volonté de finir par en être,
Mais ce mur transparent compromet la jonction.

Si je veux obtenir sa désagrégation,
je dois comme à présent, jouer avec des lettres,
Or pour y parvenir, il faut se le permettre,
Ne pas le concevoir comme une perversion.

C’est ce que je pensais avant de l’écriture,
J’ai lutté contre elle jusqu’à la déchirure,
Sous les forces opposées, mon esprit s’est scindé.

Écrire ou bien mourir, tel était le dilemme,
Comme alternative, j’ai choisi la deuxième ;
Mieux vaut être écrivain que de se suicider.

Mirabelle se lâche

770546814.jpg

Depuis que le fermière a rejoint son amant,
Le fermier se sent seul et doit faire la traite,
s’occuper des papiers… Jamais il ne s’arrête.
« Il va bientôt craquer » s’inquiète sa maman.

L’homme doit réagir sans atermoiements,
Trouver une fille travailleuse et discrète
Qui cherche autre chose qu’une simple amourette
Ou de bénéficier des fruits d’un testament.

Son lourd emploi du temps rend la mission ardue
Aussi fait-il appelle à l’émission prévue
Pour sa situation ; « l’amour est dans le pré »

À une galante, l’éleveur s’intéresse,
Mais Mirabelle aigrie de changer de maîtresse
L’écœure de rester, flatulant sous son nez.

Mirabelle et l’inséminateur

escabeau3biss

Quel ne fut pas l’effroi du brave agriculteur,
Quand il surpris sa femme allongée dans la paille,
A moitié dévêtue, les cheveux en pagaille,
Jouissant dans les bras de l’inséminateur !

Il ne dit pas un mot, attrapa le fauteur
Alors qu’il ajustait sa ceinture à sa taille.
S’engagea aussitôt entre eux une bataille
Dont l’homme cocufié sorti triomphateur.

L’autre rentra chez lui, la queue entre les jambes,
il marchait lentement, n’étant plus très ingambe,
Et ne redoutant pas de nouveaux châtiments.

Mais dans sa déroute il croisa Mirabelle
Qui à son tour lui mit un grand coup de semelle,
La vache s’estimant trompée par son amant.