Tomber bien bas

karine-le-marchand-dans-une-ambition-intime_width1024

Quand l’animatrice
de « L’amour est dans le pré »
joue les journalistes,

les questions aux politiques
volent au raz des pâquerettes.

Publicités

2 réflexions sur “Tomber bien bas

  1. Je crois comprendre que tu estimes que je manque de tolérance en critiquant cette émission. Voilà un sujet, la tolérance, qui mériterait d’être abordé par les journalistes quand ils s’adressent aux politiques plutôt que ce genre de questions sans intérêt sauf pour les gazettes ;

    K.M ;

    – C’est quoi cette réputation de grosse fêtarde que vous avez ? Il paraît que même au Front, on vous appelait la ‘nighclubbeuse’ !

    Marine Le pen ;

    – Non, ce n’est pas au Front on m’appelait, c’est Bernard Antony, le catholique traditionnaliste, qui m’appelait la nightclubbeuse. C’est sûr que lui il avait dû voir un nightclub dans toute sa vie mais de loin en fait, en passant sur l’autoroute. C’est une réputation qui est un peu usurpée. »

    J’aimerais savoir par exemple comment ils conçoivent la laïcité, connaître leurs positions sur le port des signes religieux dans l’espace publique, sur le développement des lieux de cultes, ce qu’on y dit, ce qu’on y fait… J’aimerais savoir comment ils expliquent les phénomènes de radicalisation, comment ils comptent lutter contre… Et puis j’aimerais qu’elle aborde d’autres sujets, tu vois, par exemple, à Marine Le Pen, elle pourrait lui demander d’où vient l’argent qui lui permet de financer ses campagnes électorales, lui demander si ça ne la gêne pas d’être redevable à la Russie à ce niveau sachant que Vladimir Poutine menace ses voisins et plus que ça même, annexe leurs territoires (Crimée), comme Hitler la fait avec les Sudètes, pour rappel ;

    Les 29 et 30 septembre 1938, Adolf Hitler, poursuivant ses objectifs pangermanistes et se faisant alors le champion du principe des nationalités, déclare vouloir « libérer les Allemands des Sudètes » de l’« oppression » tchécoslovaque. Hitler affirme ses revendications en s’appuyant sur les agitations de l’organisation nazie locale, menée par Konrad Henlein. Le Führer évoque le « droit des nations » pour exiger de Prague l’annexion au Reich de la région des Sudètes. Il annonce aux Français et aux Britanniques qu’une fois ce dernier problème territorial résolu, l’Allemagne se contentera de ces nouvelles frontières en Europe. « L’Europe connaîtra ensuite la paix pour mille ans » : dira-t-il.

    Tu vois, plutôt que de savoir que Marine Le Pen a été mère célibataire comme Karine Le Marchand ;

    « Vous avez été une mère célibataire, je le suis. Heureusement qu’il y a un petit peu de Jaja de temps en temps pour faire passer tout ça. »

    J’aimerais bien savoir si elle ne craint pas que l’annexion de la Crimée soit le préambule d’une troisième guerre mondiale comme l’a été l’annexion des Sudètes. J’aimerais savoir si elle ne craint pas qu’en échange de son aide financière et logistique (si Poutine arrive à favoriser son candidat pour l’élection américaine grâce à ses services de renseignements, pourquoi n’y arriverait-il pas en France ?) il ne lui demande pas de fermer les yeux sur cette annexion ?

    Les hommes politiques se grandiraient à être intolérant face au rabaissement de leur fonction mais malheureusement tous (je crois) y sont allés. Ils frisent le ridicule, ça en serait comique si la situation mondiale n’était pas si préoccupante, si dans le même temps, des enfants n’étaient pas écrasées sous les bombes du même Poutine à Alep et ailleurs dans le monde, si certains ne jouaient pas aux quilles avec les gens au volant de leur 38 tonnes, si on n’avait pas à la tête des deux plus grosses puissances nucléaires de monde deux personnes xénophobes, avides de pouvoir et d’argent et pour l’une, toujours Poutine, qui a du le sang d’opposants politiques et de journalistes sur les mains.

    Ah ! C’est sûr, c’est moins racoleur que d’apprendre des anecdotes sur la vie privée de Fillon, l’autre pote à Poutine ! A faire les autruches, à se mettre la tête dans l’intimité des hommes qui vont nous gouverner et prendre part au destin du monde, on n’oublie que nous vivons une crise humanitaire qui touchent des millions de personnes et que les relations n’ont jamais été aussi tendu depuis la guerre froide entre la russie et les membres de l’OTAN. Tout va très bien Madame la marquise,

    mais plus dure sera la chute et là c’est pas « un petit peu de jaja de temps en temps qui fera passer tout ça ».

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s