Mirabelle réveillonne

vache2-2
Crédit dessin

Adossée dans l’étable à un autre bovin,
Mirabelle ronfle dans les bras de Morphée.
Elle est exténuée par sa journée passée
À arpenter le pré et cela presqu’en vain ;

La température peut descendre à moins vingt,
L’hiver étant glacial en cette fin d’année.
La verdure est très rare ou alors congelée,
Et elle n’a brouté qu’une part d’alevin.

Le fermier l’avait trait à à peine cinq heures,
Impatient qu’il était de rallier sa demeure,
Pour passer entre amis la nuit du nouvel an.

L’homme est parti vite, renversant sa bouteille.
Elle en lape l’alcool dès qu’elle se réveille,
Puis tout en titubant, elle beugle en verlan.

Publicités

5 réflexions sur “Mirabelle réveillonne

    1. J’ai fais évoluer le texte et plutôt que de l’oublier il la renverse. En fait écrire en alexandrin rend les choses beaucoup plus difficile mais ça rend le teste plus dense et quand ça marche ça donne un rythme plaisant. Celui d’hier coulait plus que celui-là par exemple.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s