Décennies

Un chef d’oeuvre d’un des plus grands poètes actuels.

Pays de poésie

rummelsburg

image de l’auteur

Mon destin, celui d’une feuille,
J’ai grandi sans que je le veuille
Et j’attends, au bout d’une branche,
Que le vent survienne, et me cueille.

View original post

Publicités

Une réflexion sur “Décennies

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s