Should I stay or should I go

 

Cela fait un moment que je n’ai pas écris,
Je ne m’en suis pas plains car j’ai fait autre chose
De très efficace contre l’humeur morose :
Lire de magnifiques et nombreux manuscrits.

Il me faut l’admettre, j’ai trouvé un abri
dans la littérature, en vers ou en prose.
Si c’est le seul moyen pour soigner ma névrose
je dois m’y consacrer, peu importe le prix.

Changer de profession est osé à mon âge,
Quand on a cinquante ans et qu’on est au chômage,
Le retour vers l’emploi est des plus compliqué.

Mais mieux vaut être pauvre et jouir de la vie
que d’avoir de l’argent tout en manquant d’envie.
Ne pas prendre de risques est parfois très risqué.

Publicités

4 réflexions sur “Should I stay or should I go

  1. Le risque sait imposer sa douleur. J’espère pouvoir m’y habituer. Voici ce qui m’en est sorti:

    « Un marin c’est une histoire d’amour entre un homme et la mer

    Moi je ne suis pas marin, mais je me noie dans un océan d’amour »

    Bien a toi Vincent.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s