Stampe by me (suite)

N’étant pas attaché, son corps fut projeté
contre le pare-brise avec beaucoup de force.
Il passa à travers jusqu’au niveau du torse,
À peu près à hauteur de son décolleté.

Le sang dégoulinait du verre feuilleté
Colorant en rouge l’immaculée écorce.
Une seconde fois, on frôlait le divorce
Entre l’âme et le corps un brin déchiqueté.

Les pompiers ont souffert quand il fallut l’extraire,
Mais par leur maîtrise ces hommes s’illustrèrent
et c’est encore en vie qu’elle monta au ciel.

Quand l’hélicoptère se posa sur la piste,
Qui la croyait sauvée paraissait utopiste :
On prévint les proches d’un décès potentiel.

Publicités

3 réflexions sur “Stampe by me (suite)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s