Mirabelle en bateau

C’est la fin de l’automne, il va falloir rentrer
dans l’étable puante et patiemment attendre
que l’hivers s’éloigne pour fouler l’herbe tendre,
songe Mirabelle toute prête à pleurer.

Pour chasser sa peine, le bovin éffondré
rejoint tête baissée les abords du méandre
d’un tranquille cour d’eau, pour aller s’y étendre,
le seul secteur du pré qui n’est pas clôturé.

Lui vient alors l’idée d’aller sur l’autre rive.
Craignant de se noyer pendant la tentative
La vache se hisse sur un vieux dériveur.

Mais le peu de courant mène la flibustière
loin du bord opposé de la douce rivière,
au beau milieu du lac où pèche l’éleveur.

2 réflexions sur “Mirabelle en bateau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s