Mirabelle sabote

FullSizeRender
Dessin Padmé

Mirabelle compris, en voyant le camion
dans lequel ses ainées sont montées l’air livide
revenir du marché désespérément vide,
que de finir en steak était sa vocation.

Pour la jeune vache c’est une déception,
elle ne pensait pas le fermier si cupide ;
faisant déjà son beurre avec leur blanc liquide,
elle espérait de lui un peu de compassion.

Un soir que le vacher garait sa bétaillère
sur le nouveau parking qui jouxte sa barrière,
la rebelle eut l’idée de faire un traquenard ;

 la nuit elle poussa du fil de fer qui pique,
(surplus de barbelé) devant les pneumatiques,
le fermier les creva en gagnant l’abattoir.

 

2 réflexions sur “Mirabelle sabote

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s