Mirabelle passeuse

Une meute de chien court après un chevreuil
Dans le bois mitoyen au parc de Mirabelle.
Ils sont suivis de près par une ribambelle
D’excellents cavaliers en tenue tape-à-l’œil.

Plus le gibier est proche et plus grandit l’orgueil
Du chef d’équipage, mais la bête est rebelle ;
Quand sonne l’hallali elle se fait la belle
En franchissant la haie qui circonscrit le breuil.

L’animal aux abois reprend un peu d’avance
Car l’obstacle est très haut et extrêmement dense,
Si il gagne un taillis il aura forlongé.

Il doit d’abord passer une large rivière
Par un gué inconnu du fuyant mammifère,
La vache l’y emmène en dépit du danger.

Une réflexion sur “Mirabelle passeuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s