Mirabelle et la vache sacrée

img_0985
Photo Nicolas CANTIN

Le fermier a acquis, au salon de Paris,
Une vache sacrée venue tout droit d’Asie.
Il a dût débourser pour cette fantaisie
Un an d’économies, le transport non-compris.

L’homme en prend un grand soin, eu égard à son prix,
Les autres en éprouvent beaucoup de jalousies,
D’autant qu’un beau taureau l’a aussitôt choisie,
Pour l’unique soyeux de son noir coloris.

L’ensemble du troupeau lui fait des vacheries,
Hormis Mirabelle qui aime à la prairie,
L’écouter lui narrer sa vie à New Delhi.

Cette dernière aide sa très récente amie,
Quand lui nait un métis souffrant d’hypothermie ;
Entre elles deux le veau a le plus chaud des lits.

 

.

 

Merci à Nicolas CANTIN pour l’autorisation d’usage de cette remarquable photographie trouvée sur son non moins remarquable blog GRAND SINGE.

.

 

La mort joyeuse

 

img_1328
Photo Nicolas CANTIN

« … Demain ou après demain, je pars pour Harar. Nouvelle étape Ethiopienne. Je pourrais rester une vie à Dire Dawa. Je commence à comprendre qu’on puisse tomber en amour avec l’Afrique. Ici, c’est la grande termitière. On ne triche pas avec la réalité. Sublime. Et le sens du commun a un sens. Les gens viennent en grappe. Des grappes d’humanité, partout. C’est le village dans le village. Nous allons tous mourir, et ici, il semble qu’on l’a compris depuis longtemps. C’est ensemble que ce vit la dépendance au temps qui passe. Et c’est impressionnant à regarder. Partout dans les rues, c’est la mort joyeuse en quelque sorte. »

Extrait de l’article La grande termitière du blog GRAND SINGE de Nicolas CANTIN

Ce que je cherche

img_1574

« Je marchais ce matin dans les rues si particulière d’Harar, et je ne pouvais m’empêcher de penser que c’est un privilège d’être là. Même si des fois, je me demande ce que je fais à des milliers de kilomètres de chez moi, ce que je cherche ? Et j’essaie de ne pas répondre à la question. Parce qu’au fond ce n’est pas important, parce qu’il n’y a pas de réponse. L’idéal, j’imagine serait qu’il n’y ai ni question, ni réponse, mais ce n’est pas pour maintenant. »

Extrait de l’article Quitter Harrar sur le blog GRAND SINGE de Nicolas CANTIN

 

 

« En contact »

 

img_5654
Photo de Nicolas CANTIN

« … . Hâte de prendre des photos des gens au plus proche. Avec mon appareil, j’ai une lentille 35 mm. Si je veux prendre une photo intéressante, je dois être en contact. Proche de la personne. Je ne peux pas être loin. Si je suis loin, il n’y a rien sur la photo. La lentille est comme un oeil. Si l’oeil ne touche pas ce qu’il voit, zéro impression. »

Extrait de l’article « Notes » du blog GRAND SINGE de Nicolas CANTIN