Le belier de Cap-Ferret

ob27dnr

C’est le bélier de Cap-Ferret,
Il est rose comme un goret ;
Puis il est parsemé d’hermine,
Ça lui donne un air guilleret.*

Aux curieux, aux indiscrets,
Il répond en échos abstraits ;
Ce rose, c’est sa vitamine,
Et l’hermine, c’est son secret.**

Hier il m’a dit qu’il aimerait
Voguer sur l’océan, après
Sur la grande île qui domine
La baie, le vent il humerait.***

Mais à cela il n’est pas prêt ;
Ayant glissé sur un livret
Abandonné par une gamine,
Ne le portent plus ses jarrets.

*Cochonfusius
**Ada
***Pierrette