Marin d’eau de vie

Toulouse Lautrec, Rops.

On le voit tous les soirs, au bar « Le Pacifique »,
Depuis qu’il est marin à bord d’un remorqueur.
Le patron est connu pour être un arnaqueur,
Mais lui se laisse avoir par son air angélique.

Dès qu’il s’accoude au zinc, des femmes magnifiques,
Au décolleté plongeant, dont la forme est un cœur,
Le poussent à consommer des verres de liqueur,
Si bien qu’il est très tôt, plein comme une barrique.

Quand il perçoit sa solde, il s’offre leur amour,
Dans un petit salon, tout de rouges velours,
Et de tableaux de nus, pour être dans le thème.

Ainsi passent les jours, les mois, et les saisons,
Avec ses soûleries pour unique horizon,
Le mien serait plutôt, d’écrire des poèmes.

2 réflexions sur “Marin d’eau de vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s