À leur écoute

accentfrancais.com

Elle n’a pas besoin de forcer sa nature,
L’équipe, à l’IME, quand un virus vicieux
Oblige les enfants, à déserter les lieux
(Certains avaient des larmes au coin de la figure) :

Ses membres ont décidé de mener la vie dure,
À ce chambardement qui rend les gens anxieux,
Plusieurs sont même allés, auprès de contagieux,
Au sein d’un internat, courageuse aventure !

Mais la plupart du temps ils leur parlent à travers
Un écran, de chez eux, et font des jeux divers,
Des devoirs, de la gym et restent à leur écoute.

D’un retour, quelques-uns, peuvent bénéficier,
À voir leurs airs ravis, il est fort apprécié,
Ceux qui ne sont pas là, le regrettent sans doute.

Genèse

a
Source
Bien que l’Homme ait goûté au fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, il lui arrive d’avoir une langue de vipère et ça n’est pas celle d’un des serpents que lui a fait avaler un autre reptile, car c’était des couleuvres.

La joie est sanglots

 bruno-amadio_the-crying-boy
What do you want to do ?

New mailCopy

Un dimanche à midi, en sortant de la messe,
Pendant que des parents conversent entre croyants,
Des larmes montent aux yeux d’un de leurs cinq enfants,
Pourtant il ne ressent pas la moindre tristesse,

Au contraire, son cœur est rempli d’allégresse.
Mais lui ignore tout du trouble qui le prend,
Et l’essuie dans ses mains, vite et discrètement
De peur que le voyant quelqu’un à lui s’adresse :

« Mais que t’arrive-t-il ? Quel est donc ton chagrin ?
Il aurait l’air malin puisqu’il n’en a aucun,
Et s’en seraient moqués, s’ils l’avaient vu, ses frères.

Plus tard ce souvenir lui revint en écho
D’un texte comparant la joie à un sanglot,
Il se dit qu’il avait rencontré le mystère.

 

 

What do you want to do ?

New mailCopy

Au comble du vertige

IMG_0322 2
Cioran

« Mon Dieu, si je T’adore par crainte de Ton Enfer, brûle-moi dans ses flammes, et si je T’adore par crainte de Ton Paradis, prive m’en. Je ne T’adore, Seigneur, que pour Toi. Car Tu mérites l’adoration. alors ne me refuse pas la contemplation de Ta Face majestueuse ».

« – En quoi consiste la générosité ?
– La générosité consiste à L’adorer par amour pour Lui-même,
sans avoir en vue des récompenses ni des rétributions ! »

Rabia al Adawiyya, Poétesse musulmane soufi (713/717–801)

 

« Je voudrais détruire l’enfer et le paradis afin que Dieu fût aimé pour lui-même. »

Sainte Thérése d’Avila (1515-1582)

What do you want to do ?

New mailCopy

Saint Jean de la Joie

flamme
Georges de La Tour, Madeleine à la bougie, détail.

Ô vive flamme d’amour,
Qui frappez délicatement
Le plus profond centre de mon âme,
Puisque vous ne m’êtes plus fâcheuse,
Achevez, s’il vous plaît, votre ouvrage ;
Rompez le voile de cette douce rencontre.

Ô cautère agréable !
Ô délicieuse plaie !
Ô main douce ! ô délicat attouchement !
Qui a le goût de la vie éternelle,
Qui paie toutes mes dettes !
En faisant mourir, vous avez changé la mort en la vie.

Ô flambeau de feu !
Dont les splendeurs
Éclairant les profondes cavernes
Du sens obscurci et aveuglé,
Dans ses excellences extraordinaires,
Donnent tout ensemble de la chaleur et de la lumière à son bien-aimé.

Avec combien de douceur et d’amour
Vous éveillez-vous dans mon sein
Où vous demeurez seul en secret !
Dans votre douce aspiration,
Pleine de biens et de gloire,
Que vous m’enflammez agréablement de votre amour !

 

Saint Jean de la Croix