2 réflexions sur “Aphorisme

  1. « Le ciel, voilà ce que mon âme éprise d’absolu a cherché tout au long d’une vie qui a pu paraître a certains confuse et pour tout dire, parfumée au soufre du démon. Le ciel ! Malheur a celui qui ne comprendra pas cela. Quand j’ai vu pour la première fois l’aisselle épilée d’une femme, j’ai cherché le ciel. Quand j’ai remué avec ma béquille le tas putréfié et grouillant de vers de mon hérisson crevé… Qu’est-ce que le ciel ? Gala est déjà réalité. Le ciel ne se trouve ni en haut ni en bas ni à droite ni à gauche. Le ciel est exactement au centre de la poitrine de l’homme qui a la foi. A cette heure, je n’ai pas encore la foi et je crains de mourir sans ciel. »

    S. Dali, La vie secrète…, op. cit.

    Que tu crois, S.Dali…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s