2 réflexions sur “Enrimé

    1. Bien vu. Ça fait bizarre de penser qu’il a eut la même idée, ou plutôt que j’ai eu la même idée. Entre les rubayats viennent s’intercaler des pensées qui ne naissent d’aucune contrainte hormis celle de devoir échapper à l’hiver du fond de mon cœur. On écrit comme on cherche dans le regard de la fille que l’on aime une preuve qu’elle récent pour nous ce que l’on ressent pour elle. L’écriture offre parfois de vivre cette communion des cœurs. « Le poète récompensé » de Magritte l’exprime magistralement. Si d’autres que le poète, éprouve le même heureux émoi à la lecture de son œuvre c’est que ce dernier et l’auteur ont quelque chose en commun, qu’il y a une similitude entre eux, ils sont à l’endroit où ils sont touchés, pareils.

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s