Apôtre de la beauté

Elle est en extase devant un vil prophète ;
Il lui fait miroiter le plus beau des vécus,
Mais il la trompe pour avoir les écus
Qu’elle gagne à l’usine alors qu’il fait la fête.

Pour lui, de ses amis, l’adepte s’est défaite
Comme on jette aux WC l’usagé papier-cul.
L’escroc a en elle l’entendement vaincu,
Avec ses histoires d’êtres d’autres planètes.

Ce vendeur de rêve n’a rien du sage-porc
Que j’admire en raison des très nombreux apports
Qu’il fait à la beauté, dont il est un apôtre.

Des poésies en vers, Cochonfucius produit,
Et dans chacune d’elles un je-ne-sais-quoi luit,
Pour son propre plaisir mais aussi pour le nôtre.

3 réflexions sur “Apôtre de la beauté

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s