Zéphir divin



Cinq bancs sont occupés, au temple protestant,
Par les proches parents d’une catéchumène.
C’est à son baptême que l’office la mène,
À la Pentecôte c’est le meilleur instant :

Ce jour, les disciples via un vent consistant
Ont reçu l’esprit saint, surprenant phénomène,
Hormis si l’évangile est lu comme un domaine
Où l’image prévaut au vrai, à l’existant.

Rares sont les croyants qui jamais n’interprètent
Les textes religieux ou la vie très concrète,
Cherchant ici celui qui changea l’eau en vin.

Ainsi au moment clef de la cérémonie,
La pasteure, observant sur une soufflerie
Un ballon léviter, voit le zéphyr divin.

2 réflexions sur “Zéphir divin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s