Les increvables

En virée à vélo, du soleil, abrité,
Alors que l’on sortait des sacs un pique-nique,
L’on croisa des cyclistes heureuses et toniques,
Dont une qui était en invalidité :

Ses jambes avaient perdu toute mobilité,
De façon permanente et donc plus que chronique,
À moins que ne progresse, en santé, les techniques,
Ou bien que n’intervienne une divinité.

À l’avant d’un tandem équipé de pédales
Actionnées par ses mains, ses jambes sur des cales,
Elle participait au fraternel voyage.

Ces femmes ayant subis les coups de leur conjoint
(D’avoir un handicap, pour l’une d’elle, au point),
Ont des oiseaux qui chantent aux frimas, le courage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s