Allégeance au tsar

marine10
Photo montage

Le Pen fille parle
du « monde russe » plutôt
que de « la Russie »,

la nuance c’est : Poutine
peut envahir ses voisins.

Publicités

Salade russe

 

fcxcazv

Beaucoup d’opposants
à Vladimir Poutine sont
en-dessous de tout ;

Ce sont ceux qui mangent les
pissenlits par la racine*.

* Boris Nemtsov

– 27 février 2015: l’opposant et ancien vice-Premier ministre Boris Nemtsov, 55 ans, tué par balles vers 23h15 devant les murs du Kremlin, en plein centre de Moscou.

Boris Berezovski

– 23 mars 2013: l’ex-oligarque Boris Berezovski, 67 ans, réfugié en Grande-Bretagne après être entré en conflit avec Vladimir Poutine, retrouvé mort dans la salle de bain de sa résidence d’Ascot (sud-ouest de Londres), un morceau de tissu autour du cou. L’enquête s’abstient de trancher entre suicide et assassinat.

Sergueï Magnitski

– 16 novembre 2009: l’avocat fiscaliste Sergueï Magnitski, arrêté après avoir dénoncé une vaste machination financière, meurt dans une prison moscovite faute de soins après une année de détention provisoire. Son décès a suscité une crise entre Moscou et Washington.

Natalia Estemirova

– 15 juillet 2009: la militante pour la défense des droits de l’homme Natalia Estemirova, 50 ans, représentante en Tchétchénie de l’ONG Memorial, est enlevée à Grozny et retrouvée morte quelques heures plus tard en Ingouchie, république voisine du Caucase russe. Elle dénonçait les exactions du pouvoir local.

Stanislas Markelov et Anastassia Babourova

– 19 janvier 2009: l’avocat spécialiste des droits de l’homme Stanislas Markelov, 34 ans, et la journaliste d’opposition Anastassia Babourova, 25 ans, tués par balle en pleine rue à Moscou alors qu’ils sortaient d’une conférence de presse.

Anna Politkovskaïa

– 7 octobre 2006: la journaliste d’opposition Anna Politkovskaïa, 48 ans, qui dénonçait notamment les atteintes aux droits de l’homme en Tchétchénie, est tuée par balles dans le hall de son immeuble à Moscou.

Alexandre Litvinenko

– 23 novembre 2006: mort à Londres du transfuge Alexandre Litvinenko, 43 ans, ex-espion russe collaborant avec le MI6 britannique, empoisonné au polonium après avoir pris le thé avec les hommes d’affaires et ex-agents du KGB Dmitri Kovtoun et Andreï Lougovoï.

Sergueï Iouchenkov

– 17 avril 2003: le député et président du parti « Russie libérale » Sergueï Iouchenkov, 52 ans, ex-allié de l’oligarque Boris Berezovski, abattu avec un pistolet muni d’un silencieux à l’entrée de son immeuble à Moscou.

http://www.bfmtv.com/international/russie-la-liste-des-morts-d-opposants-au-kremlin-s-allonge-866513.html

La russie de Poutine*

585786f5773fc

Un peuple trop pauvre
pour s’acheter de l’alcool
s’enivre au savon

Pendant que son richissime
tyran s’en lave les mains.

.

*En Sibérie, Irkoutsk pleure ses morts empoisonnés par de l’alcool frelaté
Soixante et onze personnes sont mortes, intoxiquées par une huile de bain trafiquée. La consommation des produits de substitution à l’alcool est en hausse.
LE MONDE | 22.12.2016 à 06h39 • Mis à jour le 22.12.2016 à 09h58 |

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/12/22/en-siberie-irkoutsk-pleure-ses-morts-empoisonnes-par-de-l-alcool-frelate_5052707_3214.html#i5EG1F1SmVSdg5QM.99

Le monde est stone*

images-42

Il faut bien l’admettre, quelque chose à changé
Quand je fais le bilan, l’inquiétude domine.
Entre les fous d’allah et Vladimir Poutine
La paix dans le monde est en très grand danger.

Je pourrais vous parler de la douceur d’Angers,
( Joachim Du Bellay crierait à la rapine )**,
Des perles de rosées à l’heure des matines,
Or c’est sur ce sujet que je peux échanger.

( Je l’ai déjà écrit, je prend ce qui arrive,
Tant pis si c’est plombant pourvu qu’enfin j’écrive,
Peut-être une autre fois le sonnet sera gai. )

Ils sèment la terreur là où ils s’établissent
Le russe est surpuissant et a de la malice,
La France ferait bien de rester aux aguets.

.

*https://www.youtube.com/watch?v=p5qaMb_b2Xo

**Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage ( tiré des Regrets – 1558)

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas ! de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m’est une province et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu’ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux :
Plus que le marbre dur me plaît l’ardoise fine,

Plus mon Loire Gaulois que le Tibre Latin,
Plus mon petit Liré que le mont Palatin,
Et plus que l’air marin la douceur Angevine.